Accueil » Content » Le décès de "Bernar"

Le décès de "Bernar"

A Vétheuil, on l’appelait Bernard, avec un « d » ou monsieur Boulitreau, il était une figure familière du village qu’il habitait depuis plus de 20 ans. Pour les médias, il était « Bernar », caricaturiste et dessinateur de presse. C’est avec une grande tristesse que l’on a appris son décès jeudi 21 septembre 2006.
Il collaborait à plusieurs hebdomadaires et avait conçu les portraits du générique de l’émission « On a tout essayé » de Laurent Ruquier.
Les médias lui ont rendu hommage, (voir la nécrologie du Monde du 25/09/2006) et le ministre de la culture Renaud Donnedieu de Vabres dans son communiqué du 22 septembre a écrit :
«  Avec Bernar, disparu prématurément, la presse perd l’un de ses meilleurs dessinateurs et caricaturistes. Il a mis au service de plusieurs magazines son regard caustique et son trait acéré : Jeune Afrique, Fluide Glacial et surtout Charlie Hebdo.
D’une patte rapide et féroce, il savait arracher les masques et faire voler en éclats de rire le paysage de l’audiovisuel. « Vu à la Télé », en particulier, la chronique irrésistible qu’il avait inventée pour les lecteurs de Charlie Hebdo, restera comme un modèle graphique et éditorial, une vraie révolution dans l’art de fixer les images et de rendre malicieusement complices deux supports de communication aussi éloignés que le dessin de presse et le petit écran. »